• 01 64 75 80 00
  • 13 rue du général de Gaulle 77120 Coulommiers

    Evelyne Leterme

    Evelyne LETERME -(3)Piano

    Direction de l’Ecole municipale de Musique de Coulommiers

    «La musique, c’est ma part de rêve… Le piano, ma clef des songes… »

    Evelyne  Leterme  commence ses études musicales à l’âge de 8 ans au Conservatoire de Neuilly sur Marne avec Jacqueline Hassenfratz qui lui transmet sa passion du piano.

    Elle y obtient un premier prix en Supérieur, puis un prix d’excellence.

    Repérée par la pianiste Reine Gianoli à l’occasion d’un concours départemental, elle décide d’emprunter la voie professionnelle à l’âge de 14 ans et travaille avec Lélia  Gousseau,  professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

    Elle intègre ensuite l’Ecole Normale de Musique de Paris où elle obtient un diplôme d’Enseignement en piano, musique de chambre, histoire de la musique, solfège  et déchiffrage, dans les  Classes de Blanche et Lucille  Bascourret  de Guéraldi.

    En 1979, elle arrive à Coulommiers pour reprendre, à sa demande, les élèves de Claudine Mercier.

    Recrutée en  1981 à l’Ecole de Musique de Coulommiers  toute nouvellement créée par Guy Damez,  elle y  ouvre une classe de piano en collaboration avec Gilles Maujar.

    Elle s’est produite, à plusieurs reprises en divers lieux, dans des récitals piano-flûte  avec Didier Casciano (« Bouquet musical ») et a participé à la création originale du spectacle « Crescendo »  mêlant musique, théâtre et cirque,  produit par la compagnie « à suivre » (2010 et 2011).

    Titulaire du Diplôme d’état, elle a été nommée directrice de  l’Ecole municipale de Musique de Coulommiers en 1994.

    Très impliquée dans sa mission de direction qu’elle assume avec ferveur et pour laquelle elle s’engage dans de nombreux projets,  elle tisse des liens forts avec le service Culturel de la Ville,  les artistes locaux et les différentes structures culturelles  du territoire (musée, bibliothèque, écoles de danse, ateliers théâtre…).

    Elle aime dépasser les clivages, monter des spectacles interdisciplinaires et développer le partenariat avec d’autres formes d’expression artistique (danse, littérature, art du Cirque, art de la rue…).

    Si la direction de l’Ecole mobilise toute son énergie, sa passion pour l’enseignement du piano reste intacte.