• 01 64 75 80 00
  • 13 rue du général de Gaulle 77120 Coulommiers

    Le maintien à domicile

    Crée en 1995, le service de portage de repas à domicile est assuré par Sandrine DA SILVA qui, du lundi au vendredi, livre les plats à 90 bénéficiaires. Chaque année, ce sont donc près de 16 600 repas distribués, aux plus de 60 ans et aux adultes handicapés qui en font la demande. Appréciée des bénéficiaires, l’agent du CCAS peut, quand cela lui paraît nécessaire, faire remonter des informations aux différents services sociaux de la Ville. Les contacts quotidiens qu’elle a avec les personnes sont essentiels à leur bien-être.

    Le CCAS de Coulommiers, subventionné par la Ville, propose également deux types d’aides : l’aide à domicile et les auxiliaires de vie. Les agents d’aide à domicile interviennent une à plusieurs fois par semaine pour des missions d’entretien courant du logement, pour y faire le ménage, le repassage, faire chauffer les repas ou bien encore faire les courses. Les auxiliaires de vie, quant à elles, aident davantage la personne, pour lui faire sa toilette par exemple. En 2012, elles étaient 22 (10 aides à domicile et 12 auxiliaires de vie) à se rendre chez 346 bénéficiaires. Ce service peut être pris en charge par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou par les caisses de retraite.

    SOS dépannage est le 3ème dispositif favorisant le maintien à domicile. L’agent du CCAS (Monsieur DURPOS) intervient principalement pour des missions de jardinage devenues impossible à réaliser pour les bénéficiaires, mais néanmoins indispensables pour eux : tonte de pelouse, taille de haies, d’arbustes, petit bêchage, désherbage. Il réalise aussi des petits travaux de bricolage : changement d’ampoule, de joints de robinet, petits travaux de peinture, etc. L’année dernière, 61 personnes ont bénéficié de ce service, qui ne peut, en revanche, pas être financé par des aides.

    Crée en 1995, le service de portage de repas à domicile est assuré par Sandrine DA SILVA qui, du lundi au vendredi, livre les plats à 90 bénéficiaires. Chaque année, ce sont donc près de 16 600 repas distribués, aux plus de 60 ans et aux adultes handicapés qui en font la demande. Appréciée des bénéficiaires, l’agent du CCAS peut, quand cela lui paraît nécessaire, faire remonter des informations aux différents services sociaux de la Ville. Les contacts quotidiens qu’elle a avec les personnes sont essentiels à leur bien-être.

    Le CCAS de Coulommiers, subventionné par la Ville, propose également deux types d’aides : l’aide à domicile et les auxiliaires de vie. Les agents d’aide à domicile interviennent une à plusieurs fois par semaine pour des missions d’entretien courant du logement, pour y faire le ménage, le repassage, faire chauffer les repas ou bien encore faire les courses. Les auxiliaires de vie, quant à elles, aident davantage la personne, pour lui faire sa toilette par exemple. En 2012, elles étaient 22 (10 aides à domicile et 12 auxiliaires de vie) à se rendre chez 346 bénéficiaires. Ce service peut être pris en charge par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou par les caisses de retraite.

    SOS dépannage est le 3ème dispositif favorisant le maintien à domicile. L’agent du CCAS (Monsieur DURPOS) intervient principalement pour des missions de jardinage devenues impossible à réaliser pour les bénéficiaires, mais néanmoins indispensables pour eux : tonte de pelouse, taille de haies, d’arbustes, petit bêchage, désherbage. Il réalise aussi des petits travaux de bricolage : changement d’ampoule, de joints de robinet, petits travaux de peinture, etc. L’année dernière, 61 personnes ont bénéficié de ce service, qui ne peut, en revanche, pas être financé par des aides.