• 01 64 75 80 00
  • 13 rue du général de Gaulle 77120 Coulommiers

    Une nouvelle Boutique Test en centre-ville !  

    Une nouvelle Boutique Test en centre-ville !  

    La Ville de Coulommiers reconduit pour la 5ème fois le dispositif « Boutique Test » et lance l’appel à projet dès cette semaine ! Le local proposé se situe au 7 rue Bertrand Flornoy et possède une surface de 50 m². Le montant du loyer s’élève à 1000 euros. Bénéficiant d’une belle visibilité de par son emplacement, il pourrait être l’endroit idéal pour démarrer votre projet. 

    Vous n’osez pas vous lancer ? Ce dispositif peut vous y aider. Pour mémoire, le principe de « Boutique Test » consiste à libérer le porteur de projet des contraintes liées au bail, celui-ci étant signé par la Ville à sa place. En contrepartie, le commerçant s’engage à verser son loyer à la Ville. Ce test, d’une durée de 6 mois renouvelable une fois, permet également à la Ville de jouer l’intermédiaire entre le propriétaire du local et le commerçant. Depuis son lancement, 4 commerces ont bénéficié du dispositif « Boutique test ».

    Ce dispositif vous intéresse ? L’appel à candidature se termine le 30 avril 2021. Demandez le dossier auprès de la Direction Générale des Services par e-mail : hotel.de.ville@coulommiers.fr. Une commission se réunira par la suite pour sélectionner le meilleur projet.

    La Ville de Coulommiers est très attentive à l’attractivité de son cœur de ville commerçant. Pour mémoire, elle a été sélectionnée pour bénéficier du programme « Action cœur de ville » lancé par le gouvernement visant à redynamiser les centres-villes des villes de tailles moyennes. Inscrites dans le cadre de ce programme, les Boutiques tests font partie des nombreuses actions réalisées par la Ville pour contribuer à l’attractivité du centre-ville.

    D’autres dispositifs sont par ailleurs mis en place pour permettre l’accompagnement des artisans et commerçants souhaitant s’implanter à Coulommiers, au titre du nouveau fonds de concours. Il s’agit d’une subvention octroyée par la Ville et le demandant pour un maximum de 50 % des travaux d’investissement et/ou de loyers les premiers mois, plafonné à 5000 euros.

     

    Publié le 16 mars 2021